Expliquer simplement https://www.renovation-globale-1euro.com/post/qu-est-ce-que-la-fiche-bar-th-164-en-r%C3%A9novation-globale

Plus d’informations à propos de https://www.renovation-globale-1euro.com/post/qu-est-ce-que-la-fiche-bar-th-164-en-r%C3%A9novation-globale

Une addition trop salée pour le chauffage, une chaudière qui peine à vous fournir de l’eau tiède, des combles mal isolés, vous avez froid l’hiver et chaud l’été ? Il est temps de faire le point sur la performance énergétique de votre logement. Comment procéder pour une rénovation thermique efficace ? Avec l’aide de quels professionnels faire les travaux d’isolation ? Nos experts vous guident pour réussir ce projet tranquillement. De réduire votre consommation énergétique et de ce fait vos documents de facturation d’électricité et de chauffage. D’être éco-responsable, en évitant le gaspillage d’énergie. Dans une maison réalisée selon la RT2012 par exemple, la consommation d’énergie primaire sur les postes de chauffage, refroidissement, eau tiède sanitaire, éclairage et auxiliaires d’aération se doit d’être inférieure à 50 kWh/m². an ( valeur moyenne ). Cette basse consommation d’énergie est possible quand la maison est particulièrement bien isolée, étanche à l’air, dotée d’équipements efficaces et prévoyant en énergie. De améliorer considérablement votre confort thermique, pendant l’hiver comme en été, en augmentant l’isolation de votre logement, favorisant ainsi l’efficacité énergétique. De améliorer votre patrimoine immobilier ( dans le cas où vous prévoyez une revente de votre habitation à court ou moyen terme ), notamment au sein d’une copropriété.

Pour des combles perdus ou aménagés, en amélioration comme en construction, l’isolation des combles est une étape-clé qui influence sur le confort calorifique de la maison autant que sur votre facture énergétique. Performance, choix de l’isolant, aération…. voici 5 règles qui vous aiderons à réussir l’isolation des combles quel que soit leur usage. L’isolation de combles est un métier fondamental et pourtant trop souvent négligé dans l’habitat. A ce titre, qu’il s’agisse de combles perdus ou de combles aménagés l’isolation devra être convenablement effectuée pour assurer un confort calorifique et une consommation d’énergie normale dans la maison. En effet, c’est par le toit de la maison que 30 % des déperditions de chaleur s’effectuent ( le plus décisif poste de perte thermique ). Ainsi pour correctement réussir ses travaux d’isolation de combles, il existe quelques règles à connaître et quelques positionnements à adopter. Pour isoler ses combles, investir dans un matériau de qualité représente certes un investissement mais c’est autant d’économies qui seront faites par la suite sur l’emploi de chauffage. La règle d’or en termes d’isolation et de chauffage et la suivante : n’investissez pas dans un système de chauffage avant d’avoir réalisé l’isolation de votre logement et en particulier l’isolation de combles. Suite à ce type de travaux, s’ils sont conçus dans les règles de l’art, vos souhaits thermiques vont baisser. Évitez donc tout redimensionnement de votre matériel de chauffage en faisant réaliser un bilan calorifique parallèlement ou après vos projets d’isolation de combles.

Les animaux xylophages ne sont pas toujours dessinés, mais il n’en sont pas moins actifs ! En effet, ils peuvent se nourrir de votre charpente en bois en « toute retenue ». Et les dégâts qu’ils engendrent n’en sont pas moins importants : en fragilisant la charpente, ils peuvent conduire jusqu’à l’effondrement d’un bâtiment ! C’est pour çela qu’il est important de créer un traitement pour préserver sa charpente. Et son coût ? Le prix d’un traitement de charpente est de ~5 à 20€/m2. Ce prix varie selon différents paramètres : les types de nuisible : termite, vrillette…l’accès jusqu’à votre charpentela méthode de traitementl’état général de votre charpentePour avoir une meilleure estimation du prix du traitement de la charpente, vous avez la possibilité de concevoir un devis adapté à votre projet. Mais au juste, comment se passe un traitement de charpente ? C’est ce que nous allons voir par la suite ! Deux solutions sont envisageables pour traiter votre charpente. Soit vous injectez un produit fongicide et insecticide dans le bois soit vous pulvérisez l’article à la surface du bois. Il est conseillé de faire appel à un professionnel car il saura diagnostiquer les zones accessibles, et les moyens à mettre en oeuvre pour entretenir votre charpente. Nous vous donnons un de ces deux solutions.

l’idéal serait de laver votre toiture deux fois annuellement. une fois au printemps pour vous assurer que l’hiver n’a pas trop causé de dommages. Et une fois à la fin de l’automne, lorsque toutes les feuilles mortes ont fini de tomber, pour préparer le toit pour l’hiver. Ajustez-vous à la météo pour éviter de monter sur la toiture lorsque le vent souffle fort, ou lorsqu’il fait bouillant. Ne lésinez pas sur votre sécurité : veillez à prendre toutes les précautions nécessaires avant de vous lancer dans cette mission de haute voltige ! Il sera nécessaire commencer par retirer la mousse et le lichen installés. Bien qu’il puisse éroder les tuiles, vous pouvez vous aider d’un nettoyeur à haute pression ( type Kärcher ) en opérant du haut de la toiture vers le bas. Autre option, moins nocive pour le toit : avec une brosse dure et de l’eau savonneuse, avant de rincer, toujours de haut en bas. Conseil : afin de limiter irruption de mousse sur la toiture, pensez à élaguer les arbres aux alentours et à tailler la végétation qui grimpe le long des façades de votre habitation.

Vous pouvez installer une climatisation réversible vous-même à condition d’être un bricoleur émérite ! Les travaux peuvent se révéler plus complexes en selon le modèle de votre climatiseur et des contraintes liées à votre logement. Nous vous recommandons de demander à un frigoriste professionnel pour installer votre climatisation réversible et manipuler le fluide frigorigène qui y circule. Comment choisir un frigoriste professionnel ? Si vous souhaitez maintenir un climatiseur dans une maison, les modèles multi split sont compatibles à cause de leur puissance. La climatisation multisplit est constitué de différentes unités intérieures pour climatiser plusieurs pièces. Les modèles de type bi split aident à climatiser deux pièces, les tri split pour climatiser trois pièces, etc. Le mode Inverter, dont bénéficient les climatiseurs, accroit progressivement la puissance des unités en fonction de la température que vous souhaitée pour redonner une seconde jeunesse à ou chauffer une pièce. Le mode Inverter permet de consommer moins d’énergie : pratique lorsque l’on doit redonner une seconde jeunesse à ou chauffer de grands volumes ! Vous souhaitez climatiser une maison individuelle ou un appartement et vous vous questionnez si vous devez demander une autorisation à la mairie ou l’accord du syndic de la copropriété avant d’installer un climatiseur. Vous avez raison de vous poser la question ! On vous montre la loi sur l’installation d’un climatiseur, les démarches administratives à réaliser avant de vous lancer, où trouver des exemplaires de lettres à imprimer, les contraintes et formalités à respecter lors de l’installation d’une clim, les solutions pour éviter les problèmes avec le voisinage…et les risques auxquels vous vous exposez en cas de non-respect de vos obligations.

Texte de référence à propos de https://www.renovation-globale-1euro.com/post/qu-est-ce-que-la-fiche-bar-th-164-en-r%C3%A9novation-globale